05 juillet 2022

 


Passant mal intentionné, passe ton chemin !

 

 PARU EN JUIN 2022 

AUX ÉDITIONS DE L'ALLÉE DES BRUMES :

« UNE MERVEILLEUSE VICTOIRE QUI N'EXISTAIT PAS  »

 

   Nombre d’entre vous l’attendaient avec impatience. D’autres redoutaient sa parution plus que tout et auraient bien souhaité la retarder encore un peu. Quelques versions mal traduites circulaient déjà sous le manteau…

Rédigé dans un état second de caractère vaguement hallucinatoire, évoquant la maladie de Jean-Pierre Brisset ou celle d’Howard Phillips Lovecraft, le dernier ouvrage de François Lonchampt est déjà sur les étals de nos libraire. Y sont traités, dans le plus grand désordre

  La ruine des sociabilités vivantes ayant permis la constitution du vieux parti révolutionnaire en Occident ; la mutation hédoniste et pourtant répressive de la société française pendant les années quatre-vingt du siècle dernier, facilitée par le désarroi dans lequel les événements avaient plongé l'ancienne bourgeoisie, et sa transformation en économie improductive de services et de divertissements ; l’instrumentalisation des nuisances qui résultent du fonctionnement ordinaire de ce mode de production pour aggraver la sujétion dans laquelle on nous tient ; la sainte alliance entre la Silicon Valley et des gender studies, entre le libre-échange et la diversité, entre  la Goldman Sachs et la french theory, dont les épigones forment ce genre de lumpen-intelligentsia suffisante qui règne presque sans partage sur les ondes nationales et dans le Journal de référence, la prolifération dans le Code civil et dans la vrai vie d'une kyrielle d’innovations extravagantes, qui sous couvert de conquérir des nouveaux droits pour les minorités contribue à étendre l'empire de la marchandise à des domaines de l’existence encore relativement préservés jusque-là.

     Mais ce n’est pas tout :

    Suivant l’invitation formulée par Pasolini dans ses Lettres luthériennes, l’auteur nous invite à renoncer précisément, aux idées clefs, aux plus certaines, aux plus consolatrices, aux codes arbitraires relevant d’un ordre tribal non avoué qui conservent une forte emprise sur les ZAD et sur les places, aux routines de pensée héritées d'une mémoire fossilisée, qui sous leur aspect circulaire, sont devenues, faute de travail nouveau, variantes de cette même et unique pensée, qui servent de fonds de commerce à la plupart des activistes de nos jours. Et pour retrouver le fil perdu enfin, à rechercher dans l’héritage du messianisme prolétarien toutes les propositions qui ont résisté à l’épreuve du temps, ainsi que toutes les valeurs morales dont il a été l’exaltation. Ce qui, j’en conviens, n’est pas fait pour enthousiasmer les décrocheurs de l'éducation nationale.

Oui, vous trouverez tout cela dans ce libelle : un éclairage unique sur cette décennie qui s’étend de la fin des années soixante à la fin des années quatre-vingt, à travers laquelle se dessine la trame de nos existences présentes, pour le meilleurs parfois, plutôt pour le pire, et sur le destin paradoxal de ces journées de Mai, qui ont bien contribué à changer le monde, mais pas dans le sens que nous avions espéré. Oui, tout cela et bien d’autres choses encore : des raisons de se révolter, des mots d’ordre, de la passion, des dialogues, des descriptions, du mystère, des souvenirs d’enfance, de la passion, des émotions, des intrigues, du suspense et du charme, de la vie en somme… 

 

Vous êtes séduits ? Envoyez sans attendre un chèque de 15 euros seulement, rédigé à l'ordre de François Lonchampt, accompagné d'une brève lettre de motivation (et éventuellement d'une adresse mail) à cette adresse : 

 L'allée des Brumes

350, chemin du Pré Neuf38350 LA MUREFRANCE

contact : lalleedesbrumes@lalleedesbrumes.fr 


Mieux encore, commandez-le en librairie, et si possible 

dans une de celles dont vous trouverez la liste plus bas.

-------------------------------------------------------------------------------------

Visionnez ci-dessous un extrait de l’œuvre monumentale de Yasuzo Musumura : une adaptation fidèle de La Planète malade, un texte écrit par Guy Debord en 1971...



 

Librairies 

 

à Paris :

à la Galerie de la Sorbonne, au Point du jour et à La Brèche

chez Quilombo, Publico, La Friche, Tiers Mythe, chez Parallèles et chez Tschann

à Ivry :

chez Envie de lire

 à Lyon :

au Bal des Ardents, à La Gryffe, au Livre en pente et chez Terre des livres.
 
à Besançon :

Chez L'autodidacte

à Tours :

à la librairie Le Livre

à Genève :

 à la librairie du Boulevard

 à Lausanne  :

chez Basta Dorigny et chez Basta Chauderon

à Toulouse :

chez Terra nova

à Montréal :

chez L'insoumise

  Passant mal intentionné, passe ton chemin !     PARU EN JUIN 2022  AUX ÉDITIONS DE L'ALL É E DES BRUMES : « UNE MERVEI...